La profession vent debout !

 

Fotolia 44038856 XSAprès le mouvement lancé début janvier par les étudiants, après la manifestation de toute la filière dentaire le 3 mars, la profession continue de se mobiliser contre le règlement arbitral imposé par Marisol Touraine.


Contrairement à l’Union Dentaire qui s’enferme dans la fausse piste de la résiliation qui n’a en aucun cas, faut-il le rappeler, le pouvoir d’empêcher le règlement arbitral, la CNSD a choisi l’option de le combattre frontalement.


Lors de son Conseil d’Administration, c’est à l’unanimité qu’elle a décidé de lancer un vaste plan d’action progressif pour s’y opposer.


Dans le même temps, des mouvements de contestation asyndicaux se développent sur l’ensemble du territoire sous la forme de « Cellules de Coordination de Dentistes Libéraux (CCDeLi). La CNSD soutient bien évidemment toutes les actions de terrain contre le règlement arbitral, notamment par l’intermédiaire de ses relais locaux.

 

 

 

Site développé par Médialis