Compensation CSG : iniquité envers les libéraux de santé conventionnés

 

panneau csgLe Centre national des professions de santé (CNPS) a demandé, le 5 septembre, à la ministre Agnès Buzyn d’intervenir auprès du gouvernement afin de ne pas créer d’iniquité entre les professions de santé, ainsi que le gouvernement s’apprête à le faire. En instaurant, en effet, des différences de compensation de la CSG entre les professions de santé, et suivant des critères géographiques, une iniquité « injustifiable et inacceptable » serait instaurée entre professionnels de santé libéraux. « C’est un premier faux pas auquel il est urgent et encore temps de remédier », estime le CNPS. L’UNPS (Union nationale des professionnels de santé) se dit elle aussi « très inquiète » des mesures annoncées. La CNSD avait déjà interpelé la ministre sur ce sujet lors de son entrevue le 13 juillet.

 

Suite à cette montée légitime d’inquiétudes, Agnès Buzyn a rassuré les professionnels de santé en annonçant, dans un communiqué, que les effets de la hausse de la CSG seront neutralisés pour l’ensemble des professionnels de santé libéraux, et leur pouvoir d’achat préservé.

À surveiller de très près.

 

 

 

 

Site développé par Médialis