Négo/Arbitrage/Manif : LE FIL D'ACTU

 

visuel home fil actuL'actualité de la profession dentaire libérale, et notamment de la CNSD, est dominée depuis plusieurs mois par le dossier des négociations conventionnelles.

Décisions syndicales, éditos, articles, communiqués de presse, actualités... Pour vous aider à y voir plus clair, retrouvez ici la liste de toutes nos actualités et communications en ligne sur ce sujet.

 






NON au règlement arbitraire !

 

poubelle papier corbeilleBien que la CNSD se soit opposée à cette règle d’exception voulue par la ministre de la Santé, la présidente du Haut Conseil pour l’Avenir de l’Assurance Maladie (HCAAM), Anne-Marie Brocas, vient de trancher en faveur de Bertrand Fragonard, président de chambre honoraire à la Cour des comptes et vice-président du Haut Conseil de la Famille, pour rédiger le règlement arbitral.

 

Il dispose d'un mois pour transmettre un projet de règlement arbitral aux ministres chargés de la Santé et de la Sécurité Sociale qui pourront le faire appliquer par arrêté.

 

Selon la dernière LFSS (loi de financement de la Sécurité sociale), ce texte portera sur la modification de certains tarifs et fixera la limite applicable aux dépassements autorisés sur tout ou partie des honoraires de prothèse.

 

Lors de son audition par l’arbitre, la CNSD réitèrera les raisons de son refus de signer l’avenant n°4 et rappellera à Monsieur Fragonard les raisons de la colère des praticiens qui ne pourront que s’accentuer si par malheur le règlement arbitral se contentait de reprendre le schéma proposé lors des négociations conventionnelles.

 

Si tel était le cas, c’est toute la filière dentaire qui serait impactée, rien ne s’opposerait désormais à ce que les chirurgiens-dentistes cherchent des prothèses moins chères hors de nos frontières, qu’ils réduisent leurs investissements, ou encore licencient du personnel.

 

Quoiqu’il en soit, la CNSD est déterminée à attaquer juridiquement ce règlement arbitral.

 

Elle appelle chacune des composantes de la filière dentaire : praticiens, étudiants, enseignants, assistantes dentaires, prothésistes, fournisseurs, industriels,… à se mobiliser le 3 mars prochain.

 

Marisol Touraine doit comprendre que le 3 mars marquera le début d’une période de contestation d’un système à bout de souffle que les chirurgiens-dentistes libéraux refusent unanimement désormais de cautionner.

 

Le 3 mars, venez dire « non » à Marisol Touraine et à son funeste et délétère projet de règlement arbitral !

 

banniere facebook manif mars17 5

 

 

Fluor : pas de supplémentation pour les nourrissons

 

bebe dent fluorL'ANSM a décidé d'interdire les indications des spécialités à base de fluor aux enfants de moins de six mois. Elle suit en cela les recommandations de la HAS en matière de prévention des caries dentaires, qui ne prévoient pas la supplémentation en fluor par voie orale (comprimés, gouttes) chez les enfants de moins de 6 mois, âge habituel de la poussée dentaire.

Cette restriction d’indication a pris effet le 7 février 2017.

Elle concerne trois spécialités :
  • Zymaduo 150 et 300 UI , solution buvable en gouttes, est désormais indiquée dans la prévention de la carie dentaire et du rachitisme vitaminoprive chez le nourrisson de 6 à 18 mois , dans le cas où fluor et vitamine D sont administrés conjointement.
  • Fluorex 1 mg/1 ml , solution buvable en flacon contenant du fluor, est désormais indiquée dans la prévention de la carie dentaire chez l'enfant de 6 mois à 12 ans , après avoir réalisé un bilan personnalisé des apports en fluor.
  • Fluostérol 0,25 mg/800 U.I./dose , solution buvable associant du fluor et de la vitamine D, est désormais indiquée chez le nourrisson de 6 à 18 mois , pour les enfants particulièrement exposés au risque de caries dentaires et dont l’apport total en fluor est inférieur à 0,3 mg par jour. Ces enfants doivent également présenter des états de carence en vitamine D, alors même qu’ils utilisent un lait supplémenté en vitamine D.
 
La restriction de l’indication aux enfants de plus de 6 mois sera indiquée prochainement dans le résumé des caractéristiques du produit (RCP), la notice et l’étiquetage de ces trois spécialités.
 
 
 

Site développé par Médialis