L'Autorité de la concurrence déboute les prothésistes : pas de vente directe aux patients

 

logo autorite concurrenceL’Autorité de la concurrence vient de débouter le syndicat national des fabricants de prothèse qui souhaitait instaurer une vente directe des prothèses aux patients. En effet pour ce syndicat, la «vente» des prothèses par les chirurgiens-dentistes était constitutive d’une entrave à la concurrence, les patients devant avoir la possibilité de choisir leur prothésiste et de le rémunérer directement !

 

Suite aux auditions des parties concernées en février dernier, l’ Autorité vient de rendre son avis. Elle considère qu’il est impossible de «remettre en cause le monopole d’exercice de l’art dentaire». Elle ne peut en effet, au nom de la concurrence, s’opposer au code de la Santé publique !

 

Cependant elle formule des préconisations pour renforcer la mise en concurrence des chirurgiens-dentistes par les patients, «notamment en réduisant l'asymétrie d'information relative à l'offre de soins disponible et en favorisant la transparence dans la décomposition du prix».

Lire la suite...

Les injections d'acide hyaluronique relèvent pleinement de notre capacité professionnelle.

 

acide-hyaluroniqueLundi, la secrétaire d’État à la santé Nora Berra mettait le feu aux poudres en déclarant sur rtl.fr que les chirurgiens-dentistes auraient bientôt interdiction de procéder à des injections d’acide hyaluronique, au motif que de telles pratiques relèvent de la compétence exclusive des médecins.
 
Aussitôt, la CNSD et l’Ordre national des chirurgiens-dentistes, n’ont eu de cesse de dénoncer auprès du cabinet de Xavier Bertrand cette exclusion injustifiée, constitutive d’une atteinte insupportable à la capacité professionnelle des chirurgiens-dentistes.
 
Par voie de communiqué de presse et d’interviews (Le Figaro, l’AFP,…), Roland L’Herron a ainsi  rappelé que le code de la santé publique permet aux chirurgiens-dentistes de pratiquer de telles injections et qu’elles sont indispensables pour reconstruire une expression faciale, rendre l’harmonie au visage, soutenir la lèvre supérieure, notamment dans le cadre de traitements de réhabilitation prothétique.
 
Ces arguments ont été entendus par le cabinet du ministre de la santé qui vient de confirmer que l’injection d’acide hyaluronique relève de la capacité professionnelle des chirurgiens-dentistes.
 
Nous nous félicitons de la manière dont nous avons su, conjointement avec l’Ordre, mener ce dossier dans une synchronisation remarquable pour en assurer la réussite.



+ d'infos :


Votre cnsd.fr expliqué en 2 minutes en vidéo

 

 

capturesitevideoEspace info, pro, services, outils, carte interactive avec vos représentants dans les départements, CDF consultable en ligne, fonction commentaire, etc.
En deux minutes cette vidéo vous livre

Lire la suite...

Site développé par Médialis