Le bridge 3 éléments : 2 piliers - 1 inter

Je rentre de vacances en septembre 2014 et je reçois un patient à qui il manque la 22. Le volume osseux ne permet pas la pose d’un implant sans greffe osseuse ; la 21 est dépulpée et a 23, indemne de toute lésion, est vivante. Le patient a rejeté la solution implantaire, je devrai réaliser un bridge de 3 éléments 21-22-23 esthétiques.

 

 

Comment vais-je coder cette prothèse ?


En CCAM le bridge est codé de manière précise. Il comporte :

• Un acte principal de 3 éléments (2 piliers + 1 inter) qui constitue le bridge de base obligatoire
• Des actes complémentaires (piliers et/ou intermédiaires de bridges autant que nécessaires) qui, en tant que tel, ne peuvent jamais être codés seuls.

Le bridge de base offre 4 choix possibles parmi les 4 codes et libellés suivants :

 

HBLD040 Pose d'une prothèse plurale [bridge] comportant 1 pilier d'ancrage métallique, 1 pilier d'ancrage céramométallique ou en équivalents minéraux, et 1 élément intermédiaire métallique
(HBMD490, HBMD342, HBMD082, HBMD479, HBMD433, HBMD072, HBMD081, HBMD087)

 

visuel dent 1

 

HBLD043 Pose d'une prothèse plurale [bridge] comportant 1 pilier d'ancrage métallique, 1 pilier d'ancrage céramométallique ou en équivalents minéraux, et 1 élément intermédiaire céramométallique ou en équivalents minéraux
(HBMD490, HBMD342, HBMD082 ,HBMD479, HBMD433, HBMD072, HBMD081, HBMD087)

 

visuel dent 2

 

HBLD033 Pose d'une prothèse plurale [bridge] comportant 2 piliers d'ancrage métalliques et 1 élément intermédiaire métallique
(HBMD490, HBMD342, HBMD082, HBMD479, HBMD433, HBMD072, HBMD081, HBMD087)

 visuel dent 3

 

 

HBLD023 Pose d'une prothèse plurale [bridge] comportant 2 piliers d'ancrage céramométalliques ou en équivalents minéraux et 1 élément intermédiaire céramométallique ou en équivalents minéraux
(HBMD490, HBMD342, HBMD082, HBMD479, HBMD433, HBMD072, HBMD081, HBMD087)

 

visuel dent 4

 

 

Dans le cas clinique présent, la situation anatomique imposant le choix d’une prothèse esthétique, mon patient opte pour un bridge céramo-métallique : le code du bridge 21-22-23 sera donc : HBLD023

 

 

Pris en charge ou non pris en charge ?

 

 

La prise en charge par l’assurance maladie obligatoire du bridge de base obéit à des règles très précises.

 

Si les deux piliers sont reconstituables durablement, le bridge de base ne bénéficie d’aucune base de remboursement. Dans ce cas il est non pris en charge et même la dent manquante ne fait pas l’objet d’un remboursement équivalent à SPR 30.

 

Si au moins un des deux piliers n’est pas reconstituable durablement, la base de remboursement du bridge de base est de 279,50 € équivalent à SPR130 en NGAP. Cette base de remboursement est la même si les deux piliers sont non reconstituables durablement.

 

Nouveauté : un seul pilier non reconstituable durablement suffit à la prise en charge du bridge de base

 

 Notre cas Clinique

La 23 étant saine, c’est la 21 qui conditionnera la participation, ou non, de l’assurance maladie obligatoire pour ce bridge.

 

Si la 21 est non reconstituable durablement :

- Le bridge bénéficiera d’une BR de 279,50 €,

- Sera codé HBLD023,

- Fera l’objet d’un devis où seront mentionnés, le libellé de l’acte, la base de remboursement, le montant des honoraires, et les mentions légales,

- Une feuille de soins papier ou électronique sera remplie,

- Une note d’honoraires et une déclaration de conformité seront remises au patient à l’issu du traitement.

 

• Bien que dépulpée, si la reconstitution de la 21 sans prothèse est durable, notre patient ne bénéficiera d’aucun remboursement :

- Le bridge sera alors non pris en charge,

- Sera codé HBLD023,

- Fera l’objet d’un devis où seront portés la mention NR dans la colonne prévue, et le montant des honoraires, et les mentions légales,

- Aucune feuille de soins ne sera éditée ou télétransmise Une note d’honoraires et une déclaration de conformité seront remises au patient à l’issu du traitement.

 

 

 

 

Site développé par Médialis