La radiographie diagnostique

 

• Un nouveau patient vient consulter pour une mobilité des incisives inférieures en dépit d'une attelle déjà posée par son ancien praticien. Vous décidez d'effectuer une radiographie rétro-alvéolaire pour conforter votre diagnostic et évaluer la perte osseuse.


Cet acte sera codé et facturé de la façon suivante :

 

HBQK389
[E,F,U,Z] 

visuel dent 14

Radiographie intrabuccale rétroalvéolaire et/ou rétrocoronaire d'un secteur de 1 à 3 dents contiguës 7,98 €

Facturation : ne peut pas être facturé lors du bilan implantaire ou de la pose d’implant intrabuccal, en dehors de sa réalisation pour prise en charge diagnostique et thérapeutique :

- d’agénésies dentaires multiples liées à une maladie rare

- des séquelles d'une tumeur de la cavité buccale ou des maxillaires

 

 

• D'autres secteurs vous inquiètent et le sondage des poches laisse entrevoir une parodontite très étendue. Si vous êtes amenés à faire par exemple 4 radios diagnostiques, dans 4 secteurs différents.

 

Vous coderez :

 

HBQK443 Radiographies intrabuccales rétroalvéolaires et/ou rétrocoronaires de 4 secteurs distincts de 1 à 3 dents contiguës 31,92 €

 

• Finalement, devant l'ampleur de la parodontite aiguë, vous décidez de réaliser un status complet de la bouche.visuel dent 15

 

Vous facturerez alors :

 

HBQK041 Radiographies intrabuccales rétroalvéolaires et/ou rétrocoronaires de 14 secteurs distincts de 1 à 3 dents contiguës 111,72 €

 

 

Ces codes et libellés sont listés dans le sous-paragraphe « radiographie de la bouche » qui contient les notes explicatives suivantes :

 

07.01.04.01  Radiographie de la bouche

Par dents contiguës, on entend : dents ayant des faces de contact mésiales et distales, qu'il y ait diastème ou non. Par secteur de 1 à 3 dents contiguës, on entend : secteur de 1 ou 2 ou 3 dents comprenant la dent sur laquelle est centré le cliché radiographique et chacune de ses dents adjacentes.
Facturation : quel que soit le nombre de clichés réalisés sur un même secteur de 1à 3 dents contiguës.

Ne peuvent pas être facturées pour un traitement endodontique

 

Site développé par Médialis