Parcours de soins

Le parcours de soins, instauré par la loi de réforme de l'assurance maladie du 13 août 2004, vise à une meilleure coordination des soins, en invitant les assurés de plus de 16 ans, à faire le choix d'un médecin traitant.

 

Des pénalités financières sont instaurées à la charge de l'assuré qui ne respecterait pas le parcours de soins. Toute personne n'ayant pas déclaré de médecin traitant ou qui ne respecte pas le parcours de soins coordonnés doit assumer une majoration du ticket modérateur de 40 % (20% en 2008, 10% en 2004).

 

Les chirurgiens-dentistes ne sont pas concernés par le parcours de soins. Ils peuvent être consultés directement : la prise en charge de leurs soins est invariable, que le patient ait un médecin traitant ou non.

 

+ d'infos

 

Site ameli.fr : le parcours de soins

 

Site développé par Médialis