Soutien victimes Dentexia

 

Deux mois se sont déjà écoulés depuis la liquidation judiciaire de Dentexia, plus de 2.000 victimes sont recensées...et pourtant c'est toujours le statu quo au niveau des pouvoirs publics.

 

Pour pallier l'urgence sanitaire, aider ces milliers de patients laissés pour compte et soutenir les praticiens qui ne supportent pas cet état de fait, la CNSD a établi un canevas pratique et un formulaire pour aider ces derniers à réaliser un bilan clinique et un relevé de constatations. (Document téléchargeable sur cnsd.fr)

 

Afin d'accompagner ses adhérents dans la réalisation de ces examens cliniques, la CNSD met à leur disposition tout le support juridique et technique de CNSD-Services.

 

Afin que ce dispositif entre en application rapidement et garantir ainsi la protection des droits des victimes dont la santé bucco-dentaire se dégrade de jour en jour, la CNSD demande aux ARS des régions concernées (Paris, Marseille, Lyon) et à l'Assurance maladie de financer ces bilans cliniques dont les honoraires ont été évalués par nos experts dans la fourchette la plus basse admise (75€ auxquels s'ajoutent les honoraires d'éventuels examens complémentaires).

 

Les responsables publics nationaux et locaux ne peuvent plus continuer à se renvoyer « des échanges informels » et des projets de rapports alors que l'état de santé des victimes se détériore chaque jour un peu plus. Il est temps de faire face à cette crise sanitaire sans précédent.

 

Téléchargez le communiqué de presse du 9 mai 2016

 



Site développé par Médialis