DENTAIRE : LA PROFESSION SE MOBILISE


communique presse cnsd udDÉFENDONS NOS DROITS ET CEUX DES PATIENTS !

 

La CNSD (Confédération Nationale des Syndicats Dentaires) et l’UD (Union Dentaire) s’opposent au règlement arbitral instauré par Marisol Touraine : si ce texte entrait en application au 1er janvier 2019, il constituerait une régression sans précédent tant pour notre profession que pour nos patients. Seule une nouvelle convention équilibrée et évolutive permettra de s’affranchir du règlement arbitral : c’est le but que nous poursuivons dans le cadre des négociations conventionnelles.

 

  • Fin du dialogue conventionnel, baisse des investissements, incitation à des choix thérapeutiques archaïques, qualité et sécurité des soins altérées pour les patients.
    La CNSD et l’UD s’inquiètent de la promesse du zéro reste à charge faite par le président de la République. Aujourd’hui, 80 % des actes réalisés dans les cabinets dentaires sont déjà en reste à charge zéro. Mais s’ils permettent à la majorité des patients d’accéder à des soins précoces, préventifs, conservateurs et chirurgicaux, ces actes sont honorés à des tarifs fixés inférieurs aux coûts réels. C’est cette situation scandaleuse que nous dénonçons : nous réclamons que ces actes soient convenablement revalorisés.
  • Sans financement massif, cette « promesse » est irréaliste et pourrait figer toute l’activité des cabinets et de la filière dentaire.
    La CNSD et l’UD alertent sur l’installation des étudiants issus de la première promotion du Clesi (école privée reconnue illégale). Ces étudiants ont obtenu leur « diplôme » hors du cadre réglementé des études de santé en France et sans respecter la conformité des cursus européens.
  • Quelles garanties pour les patients ?
    La CNSD et l’UD dénoncent le décret portant sur la reconnaissance des qualifications professionnelles paru au Journal officiel le 3 novembre 2017. Ce décret grave dans le marbre la possibilité d’accès partiel aux professions de santé pour des professionnels sous-qualifiés venant des pays de l’Union européenne. Nous dénonçons ce texte qui ouvre la voie à la multiplication de toutes sortes d’officines low cost, au mépris de toute recherche de qualité.
  • La dérégulation du système de santé est en marche. Les patients pourront être soignés par des sous-diplômés sous prétexte de libre circulation.

 

Nos actions


La CNSD et L’UD appellent les praticiens à se mobiliser et fermer leur cabinet dentaire à partir de lundi et jusqu’au 2 décembre.
Lors du Congrès de l’ADF (rendez-vous annuel de la profession dentaire), des opérations « coup de poing » seront menées :

  • Mercredi 29/11 et jeudi 30/11 à 12 h, « Les chirurgiens-dentistes voient rouge ».
  • Le jeudi 30/11 à 10 h, les syndicats représentatifs informeront leurs confrères sur l’état de la négociation conventionnelle et répondront aux questions lors d’un forum animé par Thierry Guerrier.
  • Vendredi 01/12 à 12 h, rassemblement unitaire sur le parvis de la Porte Maillot (Paris 17).

 

 

La CNSD et l’UD se battent pour une médecine bucco-dentaire moderne.


Le déséquilibre entre soins conservateurs et soins prothétiques, doit impérativement être corrigé. Il faut construire une nouvelle approche de la médecine bucco-dentaire, valorisant la prévention, les soins précoces, les techniques alternatives difficilement accessibles faute de prise en charge.
La qualité et la sécurité des soins doivent être préservées pour la santé bucco-dentaire de tous les Français.

 

 


À propos de la Confédération Nationale des Syndicats Dentaires
La CNSD est le premier syndicat en nombre d’adhérents de toutes les professions libérales. Ses 100 syndicats départementaux répartis sur tout le territoire font de la CNSD une force majeure dans la défense de la profession et au service de ses adhérents.

  • Contact presse : Julie ALSEDA – 01 56 79 20 45 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.cnsd.fr

 

À propos de l’Union Dentaire
L'Union Dentaire est un syndicat représentatif conventionnel qui défend ses adhérents et l'ensemble des chirurgiens-dentistes exerçant en France.

  • Contact presse : Osez Abuser – 06 19 45 68 29 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.union-dentaire.com

 

Téléchargez le communiqué de presse sous format PDF

 



Site développé par Médialis