Stop à l'entreprise de démolition de toute la filière dentaire !

 

cp home 2016Le 3 mars, le monde dentaire se mobilise pour dire à Marisol Touraine :
Stop à l’entreprise de démolition de toute la filière !

 

Après la loi Le Roux et la politique des réseaux, après la collaboration passive à l’installation des centres low cost ayant abouti au scandale sanitaire Dentexia, après le silence coupable et consentant concernant les pseudo formations de type PESSOA/LE CLESI, après l’usine à gaz du tiers payant généralisé obligatoire, voilà qu’est instaurée une règle d’exception pour imposer aux chirurgiens-dentistes libéraux ce qu’ils n’ont pas accepté par la négociation conventionnelle.

 

Après 5 années d’un mépris sans précédent où pour la première fois de son histoire, la profession a eu l’insigne « honneur » de ne jamais rencontrer son ministre de tutelle, c’est unis que les trois syndicats représentatifs disent d’une seule voix : STOP !

Lire la suite...

99,88 % DE VOTES CONTRE : LA CNSD DIT NON A L’AVENANT N°4 PROPOSE PAR L'UNCAM

 

cp home 2016Réunis en Assemblée générale extraordinaire ce 26 janvier, les représentants départementaux, ont voté à 99,88 % contre la signature de l’avenant n°4. Ils confirment sans ambiguïté l’avis des adhérents de la CNSD qui lors d’une consultation via internet avaient estimé que cet avenant n°4 était très loin des attentes de la profession et des espoirs qu’ils avaient mis dans cette négociation.

 

Cette décision quasi unanime est le résultat de la politique de mépris envers les chirurgiens-dentistes menée depuis 5 ans par la ministre de la santé. Cette politique dogmatique qui fait l’unanimité contre elle, a abouti à ce que pour la première fois dans l’histoire conventionnelle, tous les syndicats représentatifs ont rejeté en bloc un avenant conventionnel.

Lire la suite...

La CNSD quitte les négociations !

 

cp home 2016

Le 6 janvier, la CNSD a suspendu sa participation à la négociation conventionnelle car après 4 mois de discussion, le compte n’y était pas. Elle avait conditionné son retour à une modification profonde de l’équilibre de l’accord se traduisant entre autres par :


  • Une revalorisation importante des actes de soins précoces, conservateurs et des techniques alternatives.
  • Une révision à la hausse des plafonds de prothèses accompagnée d’une restriction du périmètre des actes concernés.

  • Le directeur de l’UNCAM a fait parvenir des propositions qui actent certaines améliorations mais elles sont sous dimensionnées. Les investissements sont trop insuffisants et les contreparties demandées bien trop importantes.

Lire la suite...

Négociations conventionnelles : la CNSD soutient la grève des étudiants

 

cp home 2016

Les étudiants en chirurgie dentaire viennent de lancer une grève des soins au sein des services hospitaliers, en réaction aux propositions faites par l’UNCAM, notamment concernant le plafonnement de leur activité future.

 

La Confédération Nationale des Syndicats Dentaires partage leur colère, rappelle qu’elle a suspendu sa participation à la table des négociations (6 janvier) pour les mêmes raisons, se déclare solidaire de leur action et leur apporte son soutien.

Lire la suite...

LA CNSD SUSPEND SA PARTICIPATION AUX NEGOCIATIONS CONVENTIONNELLES

 

cp home 2016Dès le 15 décembre, la CNSD avait failli quitter la table des négociations. Néanmoins, dans une volonté de donner une chance supplémentaire à la discussion, la CNSD avait refusé de dire « stop » et c’est à une courte majorité que la poursuite des négociations avait été votée.

 

La réunion du 6 janvier n’a pas permis d’apporter de réponse suffisante à toutes les carences constatées dans la volonté de redonner une cohérence économique à l’activité des cabinets dentaires, tout en améliorant l’accès aux soins des patients. C’est un souffle ambitieux qui manque pour engager la profession dans une pratique conforme aux données actuelles et aux attentes de la population.

Lire la suite...

Négociation conventionnelle : pas de signature en l'état

 

cp home 2016Le Conseil d’Administration Confédéral extraordinaire de la CNSD, jeudi 15 décembre, a été clair : le compte n’y est pas ! Après 3 mois de négociations, les propositions de l’Uncam ont été jugées inacceptables par les représentants de la CNSD.

 

La CNSD rappelle qu’elle s’est engagée dans les négociations conventionnelles avec l’espoir d’un investissement massif dans les soins réglementés qui restent parmi les plus bas d’Europe. Elle précise par ailleurs qu’il faudrait un investissement de 2,5 milliards d’euros pour les mettre à leur juste valeur.

Lire la suite...



Site développé par Médialis