banniere-cnsd-allongee-land

Le Chirurgien-Dentiste de France

Labelliser les cabinets dentaires


Ce projet de labellisation dans le Nord-Pas-de-Calais résonne comme un coup de semonce qui doit donner lieu à une réflexion sur la reconnaissance de la qualité dans les cabinets dentaires libéraux. Pour aborder la « labellisation » dans le bon sens, il faudrait que les chirurgiens-dentistes s'emparent préalablement du sujet.

 

Le projet «fou» qui a vu le jour chez les Ch’tis visait à labelliser toutes les structures et professionnels de santé volontaires selon des critères « allant au- delà du réglementaire » et organisés autour de trois grands axes : Accès, Qualité et Efficience. Le label AQE allait devenir réa- lité si l’obstination des seuls chirurgiens- dentistes libéraux de la région (syndicats et Ordre réunis) ne s’était mise en travers de sa route. Un changement de directeur de l’ARS a entériné la démarche courageuse des confrères, rejoints trop tardivement et fort opportunément par les autres profes-sions de santé... Mais faut-il s’arrêter aux seuls applaudissements d’une victoire obte- nue de haute lutte ou prolonger la satis- faction immédiate d’un profond mouvement de réflexion autour de ce qui peut confor- ter la reconnaissance de NOTRE qualité ? Prise de conscience Parler unilatéralement de Qualité à des pro- fessionnels de santé libéraux revient encore à les offenser. Les chirurgiens-dentistes s’offusqueront d’autant plus qu’ils s’esti- ment « suffisamment encadrés » par nom- bre de contraintes réglementaires et que très peu de contreparties sont accordées en regard. Mais inversement, peuvent-ils concevoir qu’une valorisation de leurs enga- gements en termes de qualité, prise en charge par la profession elle-même, pour- rait les aider quotidiennement dans leurs relations avec les patients et autres finan- ceurs de soins, institutionnels ou privés ? Tout ne serait donc pas à rejeter dans l’idée de « labellisation » si, derrière une appel- lation à consonance commerciale, devait se cacher un grand espoir de progrès pour une profession au bout de ses capacités



Site développé par Médialis